zigzag_xavier_lemaire_festival _avignon

ZIGZAG / m.e.s Xavier Lemaire

Exercice rare auquel nous convie Xavier Lemaire : dans ZIGZAG, le metteur en scène présente trois versions de la première scène de LE MÉDECIN MALGRÉ LUI, agrémentées d’un cours aussi érudit que jubilatoire sur ce qu’est la mise en scène, et sur ce qu’elle n’est pas. 

Continuer de lire « ZIGZAG / m.e.s Xavier Lemaire »

hommes_au_bord_de_la_crise_de_nerfs_avignon_off_2015

HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS / m.e.s Raymond Acquaviva

Des deux tendances selon lesquelles les pièces de Feydeau sont mises en scène, la classique —suivant les traces de ce qui se faisait à l’époque de l’auteur— et la moderne —s’affranchissant des codes pour le meilleur et pour le pire— Raymond Acquaviva a opté pour la première dans HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS, qui réunit deux « un acte » du maître. La critique.

Continuer de lire « HOMMES AU BORD DE LA CRISE DE NERFS / m.e.s Raymond Acquaviva »

macbett_festival_avignon_off_2015

MACBETT / m.e.s Céline Sorin

Les Festivaliers qui ont déjà vu jouer la Fox Compagnie, que ce soit dans LE MÉDECIN MALGRÉ LUI, VOLPONE, DU VENT DANS LES BRANCHES DE SASSAFRAS ou même, accompagnant un enfant, SINDBÂD, ne pouvaient que se réjouir, après l’impasse de l’an dernier, du retour de cette compagnie aguerrie lors de la 50ème édition. La Fox Compagnie fait-elle des prodiges avec MACBETT de Ionesco ? La critique. Continuer de lire « MACBETT / m.e.s Céline Sorin »

ENSEMBLE_FABIO_MARRA_CATHERINE_ARDITI_c_Stephanie_Benedicto

ENSEMBLE / m.e.s Fabio Marra

Que faire d’autre, lorsque le talent déborde ainsi du lit de la scène, que mettre chapeau bas et applaudir ? Le public, venu remplir la salle de la Luna où est recréée la cuisine d’un modeste appartement, ne s’y est pas trompé, ponctuant chaque changement de décor d’applaudissements nourris, lesquels furent redoublés au moment des saluts. Continuer de lire « ENSEMBLE / m.e.s Fabio Marra »

tant_qu_il_y_a_les_mains_des_hommes_avignon_off_2015

TANT QU’IL Y A LES MAINS DES HOMMES / m.e.s Violaine Arsac

Le manifeste humaniste est plutôt rare au théâtre, du moins si l’on exclut mièvreries, discours démagogiques et productions cyniquement commerciales qui tentent de se faire passer comme tel. Dans TANT QU’IL Y A LES MAINS DES HOMMES, pour aborder la piégeuse question de l’identité, Violaine Arsac convoque de grandes signatures (Nancy Huston, Amin Maalouf, Théodore Monod, Pablo Neruda…) La critique en direct du Festival OFF d’Avignon. Continuer de lire « TANT QU’IL Y A LES MAINS DES HOMMES / m.e.s Violaine Arsac »

catherine_arditi_fabio_marra_crédits_carole_bellaiche_vanessa_ducce

Catherine Arditi : « Fabio a une écriture moderne, tout à fait contemporaine, et très accessible en même temps. » // Fabio Marra : « C’est une chance incroyable de travailler avec Catherine. »

Catherine Arditi rejoint Fabio Marra et sa fameuse compagnie Carrozzone Teatro, dans la dernière création du Napolitain, ENSEMBLE. Entretien croisé.  Continuer de lire « Catherine Arditi : « Fabio a une écriture moderne, tout à fait contemporaine, et très accessible en même temps. » // Fabio Marra : « C’est une chance incroyable de travailler avec Catherine. » »