Cascadeur_musique

Cascadeur : « Devenir ce que l’on est. »

Lauréat des Victoires de la Musique avec l’album GHOST SURFER, il signe des bandes originales de film, accompagne des lectures données par la romancière Maylis de Kerangal, et maintenant drape de ses notes la pièce LA VIE BIEN QU’ELLE SOIT COURTE créée par la compagnie C’est pas du jeu au Lucernaire. Des univers multiples,  avec lesquels il y a toujours naissance d’un pont. Entretien avec CASCADEUR. Continuer de lire « Cascadeur : « Devenir ce que l’on est. » »

Publicités
tuyauterie_festival_avignon_off_2015_gabarski_dupont_c_bruno_mullenaerts

Tania Garbarski : « Charlie est un animal ! » // Charlie Dupont : « Tania est formidablement technicienne tout en ayant un instinct sûr. »

De leur jeu se dégageait une déliée alchimie dans PROMENADE DE SANTÉ. Ils sont de retour cette année au Festival OFF d’Avignon, toujours au Théâtre du Chêne Noir, à 21h30, dans TUYAUTERIE, une pièce écrite pour eux par Philippe Blasband, auteur prolifique qui a notamment à son actif le scénario du film UNE LIAISON PORNOGRAPHIQUE. Interview croisée de deux comédiens dont la cote d’amour est haute en Belgique, Tania Garbarski et Charlie Dupont (crédit photo : Bruno Mullenaerts.)
Continuer de lire « Tania Garbarski : « Charlie est un animal ! » // Charlie Dupont : « Tania est formidablement technicienne tout en ayant un instinct sûr. » »

jean_de_pange_theatre

Jean de Pange : « On vit dans une société totalement assujettie à l’image. »

Même le spectateur qui aurait surconsommé du Molière jusqu’à s’en lasser verrait dans le TARTUFFE joué par la compagnie Astrov, mis en scène par Jean de Pange, une pièce sinon neuve, du moins à redécouvrir de fond en comble. Présentée en diptyque avec DOM JUAN lors du dernier Festival OFF d’Avignon, elle trône tout en haut du classement des meilleures pièces de cette édition. Entretien avec le metteur en scène Jean de Pange

Continuer de lire « Jean de Pange : « On vit dans une société totalement assujettie à l’image. » »

pépito matéo

Pépito Matéo : « J’avais envie de mettre en exergue la parole des gens que personne n’écoute. »

Tandis qu’il s’apprête à s’envoler vers le Canada pour régaler le gourmand public québécois¹ de sa langue bien pendue, l’auteur-comédien-conteur Pépito Matéo nous ouvre son sac à bons mots dans cet entretien qui n’a rien d’automnal.

Continuer de lire « Pépito Matéo : « J’avais envie de mettre en exergue la parole des gens que personne n’écoute. » »

paul_nguyen_theatre

Paul Nguyen : « Une ligne artistique qui questionne à la fois la place que tient le public dans une représentation et l’écriture contemporaine. »

Il est avec Nelson-Rafaell Madel l’un des deux comédiens de ORESTE AIME HERMIONE QUI AIME PYRRHUS QUI AIME ANDROMAQUE QUI AIME HECTOR QUI EST MORT, assurément l’une des meilleures pièces de la dernière édition du Festival OFF d’Avignon. Entretien avec Paul Nguyen.

Continuer de lire « Paul Nguyen : « Une ligne artistique qui questionne à la fois la place que tient le public dans une représentation et l’écriture contemporaine. » »

florian_pautasso_theatre

Florian Pautasso : « Quatuor Violence s’est élaboré dans le plaisir et le foisonnement créatif. »

Après le Canadien Guillaume Corbel, l’Anglais Nick Gill, suite des interviews de jeunes auteurs dont les pièces, jouées lors du Festival OFF d’Avignon, ont été favorablement accueillies par la critique, avec l’auteur du remarqué QUATUOR VIOLENCE, Florian Pautasso. Né en 1990,  il intègre à 21 ans la Classe Libre du cours Florent, sous la direction de Jean-Pierre Garnier. Il fonde la compagnie des divins Animaux et met en scène ses propres textes, LE CORPS DE MARIE, CARNAVAL, SHOW FUNÈBRE À 7 VOIX, ou encore LA TOUR DE LA DÉFENSE de Copi.

Continuer de lire « Florian Pautasso : « Quatuor Violence s’est élaboré dans le plaisir et le foisonnement créatif. » »

nick_gill-playwright

Nick Gill : « It’s a little depressing to find out that the themes of prejudice, colonialism and oppression are more widespread than I’d originally envisaged. »

His play MIRROR TEETH obtained very favorable reviews (my review) at the « Festival d’Avignon OFF 2014 ». Interview with English playwright Nick Gill. // Sa pièce MIRROR TEETH a reçu un accueil très favorable de la critique (ma critique) lors du Festival d’Avignon OFF 2014. Interview de l’auteur anglais Nick Gill.

Continuer de lire « Nick Gill : « It’s a little depressing to find out that the themes of prejudice, colonialism and oppression are more widespread than I’d originally envisaged. » »