alain_timar_c_david_mignerat

Alain Timár : « Ne jamais se reposer sur nos lauriers. »

Fondateur du Théâtre des Halles en 1983, qu’il dirige depuis, il est un prolifique metteur en scène et scénographe dont la liste des créations s’allonge d’année en année. Entretien avec Alain Timár.

Continuer de lire « Alain Timár : « Ne jamais se reposer sur nos lauriers. » »

Publicités
caroline_darnay_theatre

Caroline Darnay : « La Caroline Darnay chorégraphe revient toujours sur l’épaule de la Caroline Darnay metteur en scène. »

Elle est la metteur en scène comblée de AMOK, pièce qui après un premier Avignon fort réussi connaît un beau succès parisien, au Poche Montparnasse, la menant déjà vers sa 100ème, avant de revenir cet été au Roi René, cette fois dans la grande salle. Un Festival où elle sera sur scène, également au Roi René, dans LE BONHEUR DES DAMES DE ZOLA. Entretien avec Caroline Darnay. Continuer de lire « Caroline Darnay : « La Caroline Darnay chorégraphe revient toujours sur l’épaule de la Caroline Darnay metteur en scène. » »

Antoine_Marneur_copyright_Arnaud_Lombard

Antoine Marneur : « Ce qui prime quand j’aborde la direction d’acteur c’est la singularité de chacun. »

Dès les premiers instants de sa dernière mise en scène, Une heure avant la mort de mon frère de Daniel Keene, l’homme de théâtre, dans toute son entièreté, paraissait, en même temps que l’envie d’en savoir davantage sur son travail. Entretien avec le metteur en scène de la compagnie Théâtre du Détour, Antoine Marneur. Continuer de lire « Antoine Marneur : « Ce qui prime quand j’aborde la direction d’acteur c’est la singularité de chacun. » »

Violaine_Arsac_theatre

Violaine Arsac : « Entre la peur et la foi, je choisis la foi. »

Lors de ce 50ème Festival OFF d’Avignon, elle sera sur la scène de La Luna, à 12h45 salle 1, dans la pièce TANT QU’IL Y A LES MAINS DES HOMMES, dont elle signe l’adaptation et la mise en scène. Entretien avec Violaine Arsac (crédit photo: Kasia Kozinski.)
Continuer de lire « Violaine Arsac : « Entre la peur et la foi, je choisis la foi. » »

antoine_laubin_le_reserviste_avignon_off_2015

Antoine Laubin : « Mon premier passage à Avignon a été une bascule. »

Son travail avait été salué par la critique pour sa mise en scène de la pièce LES LANGUES PATERNELLES il y a quelques années. Antoine Laubin est de retour à Avignon à l’occasion du 50ème Festival OFF, cette fois avec LE RÉSERVISTE —joué en deuxième partie de soirée au Théâtre des Doms— dont l’auteur est une autre valeur montante de la scène belge, Thomas Depryck. Entretien avec un homme de théâtre engagé (crédit photo : Alice Piemme.)
Continuer de lire « Antoine Laubin : « Mon premier passage à Avignon a été une bascule. » »

david-legras_c_karine_letellier

David Legras : « Réinventer l’espace sérieux de la réflexion politique en terrain de jeu et de fête. »

En juillet dernier je rapportais les belles qualités de sa nouvelle création, d’après Aristophane, ON MARCHE SUR LA TÊTE !, qui était alors jouée au Festival OFF d’Avignon devant un public enthousiaste. Le metteur en scène et comédien David Legras nous parle de la genèse de cette création, et de son actualité.
Continuer de lire « David Legras : « Réinventer l’espace sérieux de la réflexion politique en terrain de jeu et de fête. » »