40 degres louis arene c Maeliss le Bricon

40 DEGRÉS SOUS ZÉRO, à La Manufacture

festival-avignon-off-selection-plusdeoffLouis Arene et la compagnie Munstrum Théâtre avaient mis Avignon en émoi il y a deux ans, avec LE CHIEN, LA NUIT ET LE COUTEAU. Bien plus encore, leur 40 DEGRÉS SOUS ZÉRO va secouer jusque les plus blasés.

On savait pourtant à quoi s’attendre du côté du texte : deux Copi, d’abord L’Homosexuel ou la difficulté de s’exprimer, puis Les quatre jumelles. La Sibérie, puis l’Alaska. Des coins tranquilles où se coltinent à la vie des personnages, jurons en carnassière, qui s’escriment aux confins de la société. À l’Est, Mme Simpson, sa fille Irène, addict à la copulation, et Mme Garbo, l’une des conquêtes d’Irène. Toutes les trois ont changé de sexe, à la suite d’opérations dont on ne saura jamais vraiment si elles ont été désirées. À l’Ouest, carrément à l’ouest, deux sœurs, Fougère et Joséphine, vaguement chercheuses d’or, reçoivent la visite de Maria et Leïla, au passé chargé. Tout ce beau monde est accro aux poudres, dont la maison regorge, et possède une aptitude certaine à la suppression de son prochain.

Louis Arene, qui met en scène et joue, aux côtés de Sophie Botte, Delphine Cottu, Olivia Dalric, Alexandre Éthève, Lionel Lingelser et François Praud (à créditer chacun d’un engagement spectaculaire que l’on devine éprouvant), exacerbe la tension dramaturgique en poussant à l’extrême les situations, dans une alternance de pulsions de vie et de mort qui tourne à la sarabande macabre. Le sang gicle, les étrons fusent, les insultes jaillissent. Le tout est d’une veine comique en diable, faite d’accumulations outrancières sans répit aucun. Quant à l’esthétique-maison, unique par l’utilisation de protubérances, entre autres crâniennes, qui bousculent les genres, elle entre dans une résonance toute particulière avec les textes de Copi. Les costumes, signés Christian Lacroix, ne gâchent rien à l’affaire. Un extravagant coup de pied au conformisme, à voir d’urgence.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF



40° SOUS ZÉRO


À voir durant le FESTIVAL D’AVIGNON OFF 2019 à LA MANUFACTURE
(Patinoire) à 21h35, du 5 au 25 juillet, relâche les 11 et 18. Réservation au 04 90 85 12 71.

40° SOUS ZÉRO / de Copi / Compagnie Munstrum Théâtre / mise en scène Louis Arene / avec Louis Arene, Sophie Botte, Delphine Cottu, Olivia Dalric, Alexandre Éthève, Lionel Lingelser, François Praud / conception Louis Arene et Lionel Lingelser / dramaturgie Kevin Keiss / assistante mise en scène Maëliss le Bricon / stagiaire mise en scène Mo Dumond / création costumes Christian Lacroix assisté de Jean-Philippe Pons et Karelle Durand / scénographie et masques Louis Arene / création lumières François Menou / création sonore Jean Thévenin assisté de Ludovic Enderlen / création coiffes-maquillages Véronique Soulier-Nguyen / regard chorégraphique Yotam Peled / assistant scénographie, régie générale, accessoiriste Valentin Paul / accessoiriste, régie son Ludo Enderlen / assistant accessoiriste Julien Antuori / régie lumière Julien Cocquet / habilleuse Faustine Boyard / chef d’atelier costumes Lucie Lecarpentier / costumières Tiphanie Arnaudeau, Hélène Boisgontier, Castille Schwartz / stagiaires costumes Marnie Langlois, Iris Deve.


Crédit photo : Maëliss le Bricon.

Publicités