Entretien avec Ronan Rivière à propos de Constellations, nouveau dispositif de soutien aux auteurs vivants

Membre du conseil d’administration de l’association Avignon Festival & Compagnies (AF&C), il est l’initiateur, avec Éric Verdin de l’association des Écrivains Associés du Théâtre (EAT), de Constellations, un dispositif de soutien aux auteurs vivants. Entretien avec Ronan Rivière. (propos recueillis par Walter Géhin)

« Ronan, dans quel contexte s’inscrit la création du dispositif Constellations ?

— Le dispositif des Éditions du OFF, par le biais duquel La Librairie Théâtrale éditait des textes déjà joués dans le OFF et sélectionnés par un jury, me paraissait incomplet. Une sorte de coup de projecteur après la bataille, puisque les textes avaient déjà été joués. La création par AF&C du Fonds de soutien est une étape importante qui a mis le Festival OFF sur la voie de la professionnalisation. Suite à sa mise en place, Éric Verdin et moi, partant du constat que ce qui manque cruellement aux nouveaux auteurs, c’est de voir leurs textes être joués, avons lancé l’idée d’un dispositif de soutien aux auteurs et aux nouvelles écritures. La mise en place de ce dispositif est accompagnée de celle d’une aide aux résidences et de celle d’une aide à l’émergence. Le but est de créer un faisceau d’aides accompagnant les projets de A à Z, du point final que l’auteur appose au texte jusqu’à ce que la pièce soit jouée lors du Festival.

— À quelles conditions la candidature au dispositif est-elle soumise ?

— Chaque année, il y aura un appel à textes dans deux catégories : Tout public et Jeune public. Sont éligibles les textes de théâtre en Français, non édités et non joués. Ces textes seront anonymisés et lus par au moins deux membres du comité de lecture des EAT, composé d’auteurs qui ont été édités et récompensés par des prix littéraires. Dix textes seront sélectionnés dans la catégorie Tout public, cinq à dix textes dans la catégorie Jeune public.

— Par « tout public », faut-il entendre « grand public » ?

— Tout public, c’est tout ce qui n’entre pas dans la catégorie Jeune public. Le fait que les textes soient dans un premier temps sélectionnés par des auteurs doit permettre d’avoir des formes plus littéraires, moins « faciles » que celles qui pourraient être choisies par des producteurs. Des textes exigeants sans être prétentieux.

— Une fois que les textes auront été sélectionnés par le comité de lecture des EAT, comment se déroulera la mise en relation avec les théâtres et les compagnies ?

— Une interface web va être créée, où seront disponibles les textes sélectionnés, ainsi qu’une fiche de lecture et une présentation de l’auteur. Ce sont d’abord les théâtres d’Avignon qui vont prendre connaissance des textes. Si un texte intéresse un théâtre, ce dernier peut formuler une proposition de conditions d’accueil d’une compagnie qui porterait le texte. Ces conditions sont censées être plus favorables que des conditions standard, que ce soit d’un point de vue technique ou financier.

— Est-ce qu’un.e auteur.e qui candidate au dispositif Constellations peut rêver de voir son texte créé dans une scène permanente d’Avignon ?

— Ces théâtres vont bien sûr faire partie de nos interlocuteurs. La plupart des théâtres qui montrent dès à présent un intérêt pour le dispositif s’engagent déjà dans des projets en coréalisation autour de textes contemporains.

— Vient ensuite la sélection, toujours par le comité EAT/AF&C, d’une compagnie pour chaque texte associé à un théâtre, qui aboutit, lors du Festival suivant, à une lecture mise en espace qui elle-même va mener à une décision rendue par un jury composé du comité EAT/AF&C auquel s’ajouteront des personnalités. En prenant l’exemple de la catégorie Tout public, sur les dix textes sélectionnés lors de la première étape, à partir de quel nombre de pièces estimez-vous que le dispositif sera un succès ?

— Nous souhaitons que le dispositif soit l’inverse d’un concours. Les projets qui seront écartés le seront dans l’intérêt de l’auteur, de la compagnie et du théâtre, lorsque nous estimerons qu’ils ne sont pas prêts à être créés sur scène. Au-delà du nombre de textes qui aboutiront à une création lors du Festival, qui en Tout public serait satisfaisant à partir de sept textes sur les dix sélectionnés chaque année, ce seront la qualité et la réussite des pièces créées qui valideront celle du dispositif.

— Lors de quelle édition du Festival OFF seront jouées les premières créations issues du dispositif Constellations ?

— Les premiers textes sélectionnés par le comité de lecture seront soumis aux théâtres dès septembre prochain. Les premières lectures mises en espace auront lieu lors de l’édition 2020. Les premiers textes lauréats seront créés lors du Festival OFF 2021. »


Le dispositif Constellations sera présenté au village des professionnels (village du OFF) le 10 juillet de 15h30 à 16h30. Cette présentation sera précédée, à 14h00, d’une table ronde intitulée « Comment mieux soutenir la production de nouvelles écritures ? », et suivie à 16h30 de « Parité et diversité des auteur.e.s, metteur.e.s en scène et chorégraphes : état des lieux et perspectives. »

Publicités