selection theatre festival avignon off 2018_5

⌊SÉLECTION⋅AVIGNON OFF 2018⌋ Sélection ‘théâtre contemporain’ (jour 6)

Sélection mise à jour ! Cliquez sur le lien : 16 pièces à voir avant la fin

Sixième jour de Festival. Trois nouvelles entrées, dans la section « Pièces à voir dans un second temps. » Et c’est déjà pas mal.

À voir en priorité

J’ABANDONNE UNE PARTIE DE MOI QUE J’ADAPTE au Théâtre des Doms à 19h30, du théâtre intelligent et humain sur la recherche du bonheur et le rapport au travail. CONVULSIONS au Théâtre des Halles à 19h30, une formidable mise en scène de Frédéric Fisbach de la non moins formidable réécriture contemporaine, par Hakim Bah, du Thyeste de Sénèque. QUITTER LA TERRE au 11 Gilgamesh Belleville à 11h55, pièce venue de Suisse, très originale odyssée de l’espace, une excellente surprise. MILLE AUJOURD’HUI, magnétique récit-concert à La Scierie à 20h30. 3 HOMMES SUR UN TOIT, où l’on retrouve la patte du metteur en scène Antoine Marneur, impressionnant de maîtrise du temps théâtral, au Théâtre du Train Bleu à 10h00.

À voir dans un second temps

VANIA, UNE MÊME NUIT NOUS ATTEND TOUS, d’après Oncle Vania de Tchekhov, à 13h40 au 11 Gilgamesh Belleville. PULVÉRISÉS, sur la mondialisation de la souffrance au travail, à Présence Pasteur à 16h40. UNDER ICE, du théâtre radical, là encore sur la souffrance au travail, venu de Lituanie, à La Manufacture à 10h30. PAS PLEURER au Théâtre des Doms à 14h30, adaptation au théâtre du goncourisé roman de Lydie Salvayre portée par la performance de Marie-Aurore D’Awans. UN HOMME QUI FUME C’EST PLUS SAIN à La Manufacture à 11h50, une tragédie familiale proposée par le jeune collectif Bajour où l’on retrouve Adèle Zouane, l’une des révélations féminines de l’édition 2016 (la pièce s’intitulait À mes amours).

À voir éventuellement

LE DERNIER JOUR D’UN CONDAMNÉ, grand texte de Hugo, grande performance dans son registre particulier de William Mesguich, à La Condition des Soies à 14h45. LES CARNETS D’UN ACTEUR au Théâtre des Halles à 17h00, peut-être un peu trop destiné aux initiés, mais de bonne facture cependant.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF

Publicités