⌊CRITIQUE⋅OFF 2018⌋ 3 HOMMES SUR UN TOIT, au Théâtre du Train Bleu

“UN TRAVAIL DE MAÎTRISE DU TEMPS THÉÀTRÂL TOUT À FAIT IMPRESSIONNANT.”

Déluge, montée d’eau boueuse, un toit qui émerge. Sur ce toit, trois hommes. Chacun se raccroche à ce qu’il peut, comme l’unique feuille restée accrochée à une branche et dont ils scrutent la flottaison. L’un prétend que l’ordre et la discipline les sauveront et veut commander. L’autre se cramponne au souvenir de sa femme. Le troisième s’agrippe à son désabusement et à sa goguenardise. Éclats de voix et silences, absence de vent et pourtant la feuille qui disparaît de la branche… Le temps s’étire, se dilate, jusqu’à ce que… Jusqu’à ce que… Jusqu’à ce qu’un homme nu s’avance vers eux, marchant sur l’eau.

Le metteur en scène Antoine Marneur présente, comme c’était le cas dans sa précédente création Une heure avant la mort de mon frère, un travail de maîtrise du temps théâtral tout à fait impressionnant, où le silence est aussi important que le texte. Un texte —du dramaturge Jean-Pierre Siméon— aussi simple de prime abord qu’il est abondant en ramifications métaphysiques. En cela, le jeu (Bruno De Saint Riquier, Pierre Margot, Francis Ressort, Antoine Marneur) épouse le texte, épuré mais riche en nuances. Sens du détail, jusque dans le toit, zingué, reposant sur une véritable charpente, ouvragé. Reposant sur une véritable charpente (son sens de l’humain), ouvragé (son sens du détail), c’est tout le travail d’Antoine Marneur et de son équipe. À voir absolument.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF


3 HOMMES SUR UN TOIT
À voir durant le FESTIVAL D’AVIGNON OFF 2018 au THÉÂTRE DU TRAIN BLEU à 10h00, du 7 au 29 juillet, jours impairs. Réservation au 04 90 82 39 06.

Mise en scène : Antoine Marneur, assisté d’Amandine Bonnet / Auteur : Jean-Pierre Siméon / Avec : Bruno De Saint Riquier, Pierre Margot, Francis Ressort, Antoine Marneur / Scénographie : Garance Marneur / Création lumière : Baptiste Rilliet / Création sonore : Nicolas Maisse / Création vidéo : Sébastien Sidaner et Garance Marneur / Régie : Nicolas Maisse.

Publicités