discours a la nation - (c) iFou

DISCOURS À LA NATION / m.e.s Michel Bruzat

Dans la sélection contemporaine de PLUSDEOFF

Imaginez que les puissants, suprême volupté pour eux, décident de prononcer un discours à la nation. Dans l’ivresse de leur puissance, grisés, sans filtre, sans précaution, ils chanteraient leur vision du monde, iraient au bout de leur logique. Le metteur en scène Michel Bruzat a sélectionné quelques textes parmi la cinquantaine d’histoires courtes que compte Discours à la nation écrit par Ascanio Celestini, et laisse le soin de prononcer le discours qu’ils composent à un puissant qui se présente en haut-de-forme et redingote. On pourrait se croire au cirque, car au clinquant de la mise s’ajoutent les mouvements bondissants de l’orateur, qui saute micro en main de la scène à un perchoir placé au milieu du public, avant de grimper sur un trapèze. De véritables numéros, que rythme d’ailleurs un batteur lui aussi coiffé d’un haut-de-forme. Parmi les élucubrations du puissant, l’exposé d’une sordide logique économique qui conduirait au développement d’un tourisme basé sur la dégustation d’immigrés et de personnes âgées, qui ainsi deviendraient rentables. Ou une immonde histoire décrivant un cours de file indienne, seule matière encore enseignée aux enfants, un tous contre tous où la chasse à la différence mène à l’unicité. Le mélange de l’obscénité du discours avec l’ambiance de cirque est fulminant. Il est porté par Charlotte Adrien (avec la complicité musicale de Joris Worrel), qui étincelle dans la maîtrise d’une énergie noire.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF


DISCOURS À LA NATION / de Ascanio Celestini (traduction : Christophe Mileschi aux éditions Noir sur Blanc) / Mise en scène : Michel Bruzat / Avec : Charlotte Adrien / Musicien : Joris Worrel / Scénographie : Michel Bruzat / Lumières : Franck Roncière / Costumes et maquillage : Dolores Alvez-Bruzat.

Crédit photo : iFou pour le Pôle média.

Festival d’Avignon off 2017 / Théâtre des Carmes / 13h20 / du 7 au 30 juillet, relâche les 10, 17 et 24.

Publicités

Une réflexion sur “DISCOURS À LA NATION / m.e.s Michel Bruzat

Les commentaires sont fermés.