Le-Fils-photo-Thierry-Laporte-Unijambiste-Cie

LE FILS / m.e.s David Gauchard

Dans la sélection contemporaine de PLUSDEOFF

Une vie où le roboratif le dispute au rébarbatif. Épouse, mère de deux garçons, pharmacienne dans l’officine de son mari, le contentement s’est installé, et avec lui l’ennui. Dans sa petite ville de Bretagne, les notables vont à la messe. Elle y suit son mari, en devient assidue, lie connaissance. Des gens bien, puisque de son milieu, s’engagent contre l’avortement, contre le mariage homo, sont séduits par les idées d’extrême-droite. Elle les suit et trouve l’exaltation en vociférant des slogans lors de la Manif pour tous. Le rance et l’archaïque lui inspirent une nouvelle jeunesse, une forme de plénitude dont elle veut auréoler sa famille. C’est alors qu’elle découvre l’homosexualité de l’un de ses fils…

Le texte de Marine Bachelot Nguyen s’applique à examiner, avec patience, le processus de radicalisation. On ne se réveille pas un matin dans la peau d’un extrémiste. Il ne s’agit pas d’un brusque basculement. La conversion s’opère au fil d’un glissement progressif, une contamination lancinante, par petites touches. Chaque nouvelle marche, un peu plus basse, permet d’atteindre la suivante sans avoir l’impression de chuter. David Gauchard dirige, dans une sobriété indispensable au propos, Emmanuelle Hiron, brillante de bout en bout, jusqu’au dérèglement total de la logique et de l’humanité.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF


LE FILS / Texte : Marine Bachelot Nguyen / Mise en scène & idée originale : David Gauchard / Avec : Emmanuelle Hiron / Conception lumière : Christophe Rouffy / Régie lumière : Alice Gill-Kahn / Conception sonore : Denis Malard / Composition musicale : Olivier Mellano / Conseiller artistique : Nicolas Petisoff.

Crédit photo : Thierry Laporte.

Festival d’Avignon off 2017 / La Manufacture / 13h10 / du 6 au 26 juillet, relâche les 12 et 19.

Publicités

Une réflexion sur “LE FILS / m.e.s David Gauchard

Les commentaires sont fermés.