Logiquimperturbabledufou credit photo VincentBerenger

LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU / m.e.s Zabou Breitman

Un asile psychiatrique, des scènes du quotidien. Soignants et patients qui s’adressent les uns aux autres, qui argumentent, mais pas de dialogue. Les logiques se situent sur des plans différents, elles suivent des lignes qui ne peuvent se rejoindre. Chacun considère que la folie est de l’autre côté.
Des scènes de nuit, comme un entre-deux qui s’installe, que des êtres hybrides traversent, blouse blanche et oreilles de lapin, ou coiffés du bonnet à grelots du bouffon.
Le fou est une figure quasi éteinte sur la scène de théâtre. Au Moyen-Âge, durant lequel d’ailleurs le bouffon faisait partie intégrante des cercles aristocratiques et y faisait entendre la parole du fou, le fou représentait sur scène le personnage doté d’une seconde vue, qui devinait la vérité avant les autres. Zabou Breitman, en ramenant le fou sur scène, s’attaque à une entreprise complexe. Elle s’inspire pour cela de textes d’Anton Tchekhov, Lewis Carroll, William Shakespeare, qu’elle augmente de sa plume, et confie à une jeune distribution (Antonin Chalon, Camille Constantin, Rémy Laquittant, Marie Petiot) l’oscillation de registre entre comique et onirique, ponctuée de chorégraphies, de chants et de musique.
Malgré quelques creux et longueurs, parfois trop d’insistance sur ce qui constitue à petite dose une bonne idée (laisser la scène vide par exemple), LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU, dans une mise en scène à la fraîcheur et à l’originalité appréciables, ne manque pas d’intriguer.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF


LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU / Librement inspiré d’œuvres d’Anton Tchekhov, Lewis Carroll, William Shakespeare, quelques mots de Zouc et de textes de Zabou Breitman / De et mis en scène par Zabou Breitman / Avec Antonin Chalon, Camille Constantin, Rémy Laquittant, Marie Petiot.

Crédit photo : Vincent Bérenger.

Festival d’Avignon off 2017 / Théâtre des Halles / salle Chapitre / 19h30 / du 6 au 29 juillet, relâche les 10, 17 et 24.

Publicités

Une réflexion sur “LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU / m.e.s Zabou Breitman

Les commentaires sont fermés.