a-democratie_c_un_pas_de_côté_Erwan_Temple

L’A-DÉMOCRATIE (2ème volet : Avenir radieux – une fission française) / Nicolas Lambert

Dans la sélection contemporaine de PLUSDEOFF

L’A-Démocratie comporte trois parties : Bleu, sur la Françafrique ; Blanc, sur le nucléaire français ; Rouge, sur l’industrie française de l’armement. Le volet Blanc, sous titré « Avenir radieux – une fission française », donne une farouche envie d’assister aux deux autres, comme à un appel à un devoir citoyen. Nicolas Lambert, l’auteur du triptyque, accompagné sur scène par un musicien (lors de cette représentation le contrebassiste Éric Chalan), présente un travail de longue haleine, d’une décennie, adoubé par un spécialiste de la question atomique, Jean-Luc Porquet du Canard Enchaîné.

À mesure que se déroule le fil d’une histoire qui débute à la fin de la seconde guerre mondiale, on se dit que Nicolas Lambert est un électron libre propulsé par une bonne dose de courage, en se colletant ainsi à de grandes puissances. Mais si le spectacle existe, s’il ne croule pas sous les procès, c’est qu’il utilise une méthode redoutable : utiliser des propos tenus publiquement.

Dans un montage à la fois savant et savoureux, Nicolas Lambert, au gré d’un changement de voix et de silhouette, fait apparaître, de tous bords, ministres et Présidents de la République prononçant des discours à des moments-clés, et suit deux fils rouges. Un débat public, avant la construction déjà décidée du premier EPR, aussi hilarant qu’effarant, où l’assistance est noyée sous les argumentaires vides. Et l’entretien qu’accorda à un journaliste allemand Pierre Guillamat, qui fut le grand ordonnateur du nucléaire français, tirant toutes les ficelles. Calculs géopolitiques plus qu’hasardeux, logique industrielle déréglée, précarisation d’intervenants du secteur, rien de ce qui sourd comme une fuite en avant n’échappe à Nicolas Lambert. Indispensable.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF


L’A-DÉMOCRATIE / Documentation, reportages, écriture, scénographie et mise en scène Nicolas Lambert / Avec Nicolas Lambert et Hélène Billard, Éric Chalan, Frédéric Évrard et Erwan Temple en alternance / Musique Hélène Billard, Éric Chalan, Jean-Yves Lacombe en alternance / Régisseurs Erwan Temple et Frédéric Évrard en alternance / Collaboration artistique Erwan Temple / Création musicale Eric Chalan / Direction d’acteur Nathalie Demnard-Brucher.

Crédit photo : Erwan Temple.

Festival d’Avignon off 2017 / 11 Gilgamesh Belleville / salle 2 / 10h00 / du 6 au 28 juillet, relâche les 11, 18 et 25.

Publicités

Une réflexion sur “L’A-DÉMOCRATIE (2ème volet : Avenir radieux – une fission française) / Nicolas Lambert

Les commentaires sont fermés.