selection festival avignon 2017 plusdeoff

Festival d’Avignon 2017 (off/in), la sélection contemporaine

Sur le papier, l’édition 2017 du Festival off d’Avignon présentait une cinquantaine de propositions intéressantes en théâtre contemporain. Une édition pleine de promesses qui à l’arrivée s’est avérée abondante en pièces de bonne ou de très bonne qualité, mais avare en pièces marquantes. Ce qui explique peut-être qu’un buzz se soit parfois formé autour de spectacles certes respectables, mais en dessous des standards auxquels certains lieux nous avaient habitués. La géographie du off ne cesse de changer : cette sélection est un instantané où des institutions avignonnaises, par manque d’audace et de renouvellement, n’apparaissent pas, tandis que des salles récentes s’y glissent. Rendez-vous en 2018 pour découvrir un nouvel instantané, élaboré en toute indépendance. D’ici là, si leurs tournées amènent les pièces de cette sélection près de chez vous, saisissez la chance de voir un théâtre de qualité.

INCONTOURNABLE

L’A-DÉMOCRATIE / Nicolas Lambert / 11 Gilgamesh Belleville.

L’AVENIR DURE LONGTEMPS / m.e.s Michel Bernard / Théâtre des Doms.

CLOUÉE AU SOL / m.e.s Gilles David / Nouveau Ring.

DEPUIS L’AUBE (ODE AU CLITORIS) / m.e.s Pauline Ribat / 11 Gilgamesh Belleville.

SAÏGON / m.e.s Caroline Guiela Nguyen / Festival d’Avignon.

SATURNE (NOS HISTOIRES ALÉATOIRES) / Pépito Matéo / La Manufacture.

VIVEMENT RECOMMANDÉ

DISCOURS À LA NATION / m.e.s Michel Bruzat / Théâtre des Carmes.

EST-CE QUE VOUS POUVEZ LAISSER LA PORTE OUVERTE EN SORTANT ? / m.e.s Sophie Rousseau / La Manufacture.

LE CHIEN, LA NUIT ET LE COUTEAU / m.e.s Louis Arene / La Manufacture.

SÉISME / m.e.s Arnaud Anckaert / Artéphile.

RECOMMANDÉ

CAP AU PIRE / m.e.s Jacques Osinski / Théâtre des Halles.

CE QUELQUE CHOSE QUI EST LÀ  / m.e.s Chantal Morel /  Artéphile.

F(L)AMMES / m.e.s Ahmed Madani / Théâtre des Halles.

IS THERE LIFE ON MARS / m.e.s Héloïse Meire / Théâtre des Doms.

J’AI BIEN FAIT ? / m.e.s Pauline Sales / 11 Gilgamesh Belleville.

JE T’ÉCRIS MON AMOUR / m.e.s Jean de Pange / Caserne des pompiers.

LA VIE TRÉPIDANTE DE LAURA WILSON / m.e.s Jean Boillot /  11 Gilgamesh Belleville.

LE FILS / m.e.s David Gauchard / La Manufacture.

SOPRO (SOUFFLE) / m.e.s Tiago Rodrigues / Festival d’Avignon.

TOYS  / m.e.s Gábor Tompa / Théâtre des Halles.

À VOIR

EN ATTENDANT GODOT / m.e.s Yann-Joël Collin / 11 Gilgamesh Belleville.

LA FUITE / m.e.s Fabio Gorgolini / Théâtre les Lucioles.

LE DERNIER CÈDRE DU LIBAN / m.e.s Nikola Carton / La Condition des Soies.

LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU / m.e.s Zabou Breitman /  Théâtre des Halles.

MAINTENANT QUE NOUS SOMMES DEBOUT  / Vanessa Bettane et Séphora Haymann / La Manufacture.

TABULA RASA / m.e.s Violette Pallaro / Théâtre des Doms.

TOUT ENTIÈRE  / m.e.s Guillaume Poix / 11 Gilgamesh Belleville.

Illustration : de gauche à droite, SATURNE / DEPUIS L’AUBE (ODE AU CLITORIS) / CLOUÉE AU SOL / L’A-DÉMOCRATIE / L’AVENIR DURE LONGTEMPS / SAÏGON (© cppc, Victor Tonelli, Marina Raurell pour le pôle média, Erwan Temple, Rudy Lamboray, Jean-Louis Fernandez)

Publicités