REVOLT. SHE SAID. REVOLT AGAIN. / m.e.s Arnaud Anckaert

♥ recommandé

Cela commence à la manière d’une crue comédie du langage. Un homme, une femme, point de chabadabada mais elle qui s’amuse à lui faire reformuler son désir, puis à prendre le contre-courant de la norme qui veut que ce soit, dans les mots comme dans l’acte, l’homme qui fasse l’amour à la femme, en l’exprimant avec emphase face à un mâle de plus en plus décontenancé. Un autre couple, une demande en mariage qu’il vient de rater. Tentatives de reformulation mais trop tard, elle a vu le vide. D’autres scènes suivent, d’autres situations où il y a quelque chose d’incompréhensible pour au moins un des protagonistes. L’inaudible gagne progressivement toute la scène. Brouillage des sexes, superposition de propos incohérents, insertion de mini concerts, utilisation d’accessoires grotesques… La forme théâtrale est elle-même mise à mal. Haro sur la norme !

Dans sa mise en scène du texte d’Alice Birch, Arnaud Anckaert est loin de la jouer petit bras. Tout comme les actrices et acteurs, qui font don de leurs corps. REVOLT est clivant, donc attirant.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF.com


REVOLT. SHE SAID. REVOLT AGAIN. / Cie Théâtre du Prisme / de : Alice Birch / Mise en scène : Arnaud Anckaert / Traduction : Sarah Vermande / Avec : Mounya Boudiaf, Maxime Guyon, Pauline Jambet, Antoine Lemaire / Scénographie : Arnaud Anckaert et Olivier Floury / Régie générale : Olivier Floury / Lumières : Anne Vaglio / Musique : Benjamin Collier / Vidéo : Juliette Galamez / Costumes : Alexandra Charles / Construction décor : Alex Hermann / Collaboration dramaturgique : Leyla-Claire Rabih.

Festival d’Avignon OFF 2016 / la Manufacture Patinoire / 18h10 (durée : 1h45, trajet navette compris) / du 6 au 24 juillet, relâche le 18.

Advertisements

Une réflexion sur “REVOLT. SHE SAID. REVOLT AGAIN. / m.e.s Arnaud Anckaert

Les commentaires sont fermés.