KENNEDY C AUDE VANLATHEM

KENNEDY / m.e.s Ladislas Chollat

⊗ à éviter

« Happy Birthday, Mr. President. » Marylin Monroe vient à peine de souhaiter un bon anniversaire à John Kennedy devant un parterre ébahi par la sulfureuse robe de soie qu’elle porte et les sentiments qu’elle fait passer dans sa voix, que son Mister President s’est réfugié dans une suite, suivi comme son ombre par Bobby. Son dos le fait atrocement souffrir et il réclame le « Dr Feelgood ». Ce dernier tarde. Les deux frères entament une conversation.

Le texte de Thierry Debroux est documenté. Il ne manque rien des hauts faits de la présidence Kennedy, passe en revue les relations familiales, le patriarche, l’enfance, les amours passés, le bulletin de santé, le goût pour le sexe, n’oublie pas la mafia de Chicago, Cuba, Hoover, Dixon… Debroux ne quitte jamais le mode de l’inventaire, et lorsqu’on prend un personnage aussi riche que Kennedy comme sujet, un format court, ici 1h10, ne peut donner qu’un résultat superficiel et un récit sans ligne directrice. En se servant de la situation comme prétexte à un inventaire de faits, il prive la pièce d’une trame. Et l’énigmatique personnage féminin qui se glisse dans la suite n’est rien d’autre qu’un artifice supplémentaire pour raconter en sus le futur de John et Bobby. Biographie jusqu’au décès, le tableau est complet.

La mise en scène de Ladislas Chollat est trop lisse, sans prise d’initiative, pour s’émanciper du manque de dynamisme du texte. Le recours à la vidéo renforce encore l’impression de sage reconstitution en additionnant les images d’archives. Languissante introduction au personnage, KENNEDY laissera, au bas mot, sur leur faim les spectateurs ayant abordé l’histoire et le mythe de Kennedy à travers des ouvrages pointus.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF.com


KENNEDY / de : Thierry Debroux / Mise en scène : Ladislas Chollat / Assistanat: Catherine Couchard / Avec : Alain Leempoel, Dominique Rongvaux , Anouchka Vingtier / Scénographie : Emmanuelle Roy / Lumières : Alban Sauvé / Costumes : Jackye Fauconnier / Musique : Frédéric Norel.

Festival d’Avignon OFF 2016 / Chêne Noir / 15h00 / durée : 1h30 / Du 6 au 30 juillet / Relâche les 11, 18, et 25 juillet.

Advertisements