sur la page wikipédia de michel drucker_anthony poupard

SUR LA PAGE WIKIPEDIA DE MICHEL DRUCKER IL EST ÉCRIT QUE CE DERNIER EST NÉ UN DOUZE SEPTEMBRE À VIRE / Anthony Poupard

#wikidrudru : contre toute attente, ce hashtag est en passe de détrôner #OFF15 et #jesuiscomplet. La critique de SUR LA PAGE WIKIPEDIA DE MICHEL DRUCKER IL EST ÉCRIT QUE CE DERNIER EST NÉ UN DOUZE SEPTEMBRE À VIRE, le spectacle qui buzze.

Quelle part occupe le travail artistique dans le montage d’une pièce, lorsque l’on est un auteur-metteur en scène-comédien qui ne possède pas toute une équipe derrière lui ? Elle est réduite à la portion congrue, nous dit Anthony Poupard.

Nu (entièrement), couvert d’argile de Grèce, baigné de fumée et de lumière rouge, il campe un terrible Thésée. Mais le comédien des champs qu’il est se trouve tenté d’être aussi un comédien des villes. Il lui faut convaincre le directeur d’une salle parisienne que son approche du Phèdre de Sénèque, à travers le personnage de Thésée, est viable. Et pour cela, il doit faire venir ce directeur dans la salle des fêtes du bourg voisin, à condition de convaincre la responsable locale d’annuler le loto qui y était prévu.

Alors il se démène, Anthony Poupard, dans ce qui est un autoportrait de l’artiste en coureur de fond. Il répétera peu, et dans de mauvaises conditions, courant plusieurs lièvres, dont un particulièrement difficile à attraper, le célèbre natif du coin, Mickel Drucker, afin de faire une dernière fois plaisir à son grand-père mourant.

Sous ses apparences de « numéro » déjanté et provocateur, SUR LA PAGE WIKIPEDIA DE MICHEL DRUCKER révèle une lutte contre les espoirs déçus.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF.com

à La Manufacture à 22h00

Festival OFF d’Avignon 2015

SUR LA PAGE WIKIPEDIA DE MICHEL DRUCKER IL EST ÉCRIT QUE CE DERNIER EST NÉ UN DOUZE SEPTEMBRE À VIRE

De : Anthony Poupard
Mise en scène : Anthony Poupard
Lumières  : Mickaël Pruneau
Son  : Jean-François Renet

Advertisements