CASINO

La Compagnie Incendies présente CASINO à 22h00 à l’Essaïon Théâtre lors du Festival OFF d’Avignon 2014. La critique.

réjouissant

Les snobs du OFF, ceux qui ont besoin de s’exclamer en pleine rue, pour qu’on les entende, qu’ils ont vu un Brecht « vraiment formidable », prennent un air pincé dès qu’on leur parle de divertissement. On peut pourtant concocter une programmation exigeante et se réserver une plage de pur entertainment, ce doux plaisir dont les Nord-Américains ne rougissent jamais. C’est donc avec le niveau d’exigence que j’ai en d’autres lieux, dans d’autres registres, que j’ai assisté à CASINO.

Le maître des lieux, un casino des années 20, anime avec exaltation la soirée. Le public est convié à assister à une partie des plus insolites. Quatre joueurs, des archétypes (le mafieux, le mathématicien, l’explorateur, la danseuse de cabaret), vont livrer bataille à une multitude de jeux… d’improvisation! Des défis à la difficulté grandissante, jusqu’à devenir diaboliques, auxquels les membres du public prennent part en étant désignés Reine de la soirée, ou valet pouilleux, ou encore en devenant les malicieux complices du directeur de Casino, lequel prend plaisir à combiner les thèmes concoctés par ses invités.

L’improvisation n’est pas seulement dans le jeu et les répliques, elle est aussi dans la musique jouée en live par un grand dadais talentueux nommé Jack, et dans les lumières. En un clin d’œil l’ambiance est métamorphosée, au gré de thèmes aussi fantaisistes que « Dark Vador au supermarché », « Le chat mouillé » ou « À la recherche du steak », preuves de l’imagination débordante d’un public venu s’amuser de coups jamais portés sous la ceinture. Les comédiens, de véritables caméléons, remportent à chaque fois la mise, s’extirpant de situations inextricables par des trouvailles et une complicité qui soulèvent l’enthousiasme.

Très bien pensé, ce véritable show se déroule dans une folle ambiance, sur scène et dans le public. Les comédiens-improvisateurs changeant d’un jour à l’autre (comme bien-sûr les thèmes qui sont ceux du public) et s’échangeant les archétypes de personnage, le spectacle peut être vu plusieurs fois sans craindre la redite. Banco !

—Walter Géhin, PLUSDEOFF.com

Crédit photo : Compagnie Incendies

Advertisements

Une réflexion sur “CASINO

Votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s