le-proces-de-pinocchio-avignon-off-c-Jean Louis Fernandez

LE PROCÈS DE PINOCCHIO / m.e.s Olivier Papot

Athra & Compagnie présente LE PROCÈS DE PINOCCHIO à 11h45 à l’École des Spectateurs lors du Festival OFF d’Avignon 2014. La critique.

LE PROCÈS DE PINOCCHIO est un spectacle pour enfants accompagnés, dès six ans. Au mot « accompagné », que les parents ne se projettent pas dans une corvée de simple accompagnateur. Ils trouveront tout à fait leur compte dans ce spectacle.

Deux parties principales. La première comporte d’abord une scène d’exposition où les enfants font connaissance avec un procureur [joué avec enthousiasme par Olivier Papot, qui met en scène], bouche pincée et air de dégoût, autoritaire et ergoteur sur des termes juridiques qu’il reprécisera à l’assistance si elle avoue ne pas les connaître. Un procureur qui a bien l’intention de mener le juge [Dimitri Rekatchevski] vers un procès à charge pour que soit condamné… Pinocchio [Béatrice Chapron, très expressive derrière son masque au long nez] !  Chef d’accusation: Gepetto serait mort par la faute de celui qu’il a créé. Après cette scène d’exposition se déroule une reconstitution où le juge donnera de sa personne, sous les vociférations du procureur surexcité et avec la contribution contrainte d’un Pinocchio flagellant. Les enfants rient beaucoup dans cette partie où il y a de quoi s’esclaffer, entre facéties du procureur, maladresses du juge et mimiques de Pinocchio. Quant aux parents, ils décèleront peut-être une tonalité kafkaïenne dans ce procès absurde.

La deuxième partie est celle où les enfants, mais aussi les parents, en prendront plein les mirettes. Car Athra & Compagnie ne réduit pas le théâtre pour enfants à un spectacle fait de bouts de ficelle, mais leur donne à voir, et cela forme le goût et l’œil, une multitude de disciplines artistiques où elle fait appel à des spécialistes: les marionnettes sont de l’Illustre Famille Burattini, les dessins d’animation et la vidéo sont signés a-li-ce qui a officié pour arte. Pinocchio passe du jeu à la marionnette, puis est projeté sur écran, dans une atmosphère plus sombre et onirique. On croise aussi une impressionnante grosse tête ou une bruyante sculpture mécanique, dans une esthétique mêlant art forain et animations raffinées, que souligne la musique de Yoann Sanson et Marc Chalosse.

Viendront le verdict, qui sera sujet à amusement pour les jeunes membres du public, devenus jurés, et la conclusion, poétique, d’un spectacle pour enfants à haute valeur artistique.

—Walter Géhin, PLUSDEOFF.com

Pour en savoir plus sur la pièce, l’interview du metteur en scène et comédien Olivier Papot par PLUSDEOFF.com

Crédit photo: Jean-Louis Fernandez.
Advertisements

Une réflexion sur “LE PROCÈS DE PINOCCHIO / m.e.s Olivier Papot

Votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s