Helene_Theunissen_avignon_off

Hélène Theunissen : « Tania Garbarski et Charlie Dupont cherchaient le bonheur de jouer ensemble. »

Présentée sous le prometteur énoncé de « comédie romantique dans un asile psychiatrique », la pièce PROMENADE DE SANTÉ, dont l’auteur est le très médiatique Nicolas Bedos, sera jouée lors de ce Festival OFF d’Avignon 2014 au Théâtre du Chêne Noir, à 17h00. Entretien avec la metteur en scène Hélène Theunissen. 

PLUSDEOFF.com :  « Pour quelles raisons avez-vous choisi le texte de Nicolas Bedos pour cette nouvelle mise en scène, quel a été le moteur de votre coup de coeur ? »

Hélène Theunissen: « Le moteur est venu du désir des deux comédiens. Ils forment un couple extraordinaire dans la vie. Ils cherchaient un texte à jouer ensemble. Après beaucoup d’autres lectures, ils sont tombés sur PROMENADE DE SANTÉ de Nicolas Bedos, ils ont aimé le texte et le propos et ils m’ont demandé de les mettre en scène. Je trouvais que ce texte répondait tout à fait à leurs attentes et aux artistes qu’ils sont, et j’ai accepté de les aider dans cette aventure. J’ai, avant tout, accepté cette proposition par amitié pour eux. L’amitié donne de l’énergie et quand cette énergie se met au service d’un projet, c’est magnifique ! Cela nous oblige à passer beaucoup de temps ensemble et quand on est entre amis, c’est du très bon temps ! Et c’est formidable parce que l’on rassemble à la fois l’humain et l’artistique. »

PLUSDEOFF.com : « Lors de l’élaboration de votre mise en scène, avez-vous eu des échanges avec Nicolas Bedos, ou s’est-elle développée en toute autonomie de l’auteur ? »

Hélène Theunissen: « Non, notre travail est resté totalement libre. Nicolas Bedos est venu voir une représentation et il était très heureux. Il nous a dit que nous avions sublimé son texte. Il a été surpris par le traitement que nous en avions fait. »

PLUSDEOFF.com : « Le personnage masculin est décrit comme « bipolaire, mythomane, obsessionnel, pervers narcissique à tendance suicidaire », le personnage féminin comme « nymphomane, paranoïaque, maniaco-dépressive, schizophrénique ». Quelle méthode avez-vous appliquée pour restituer des profils psychologiques aussi complexes et nuancés, avez-vous notamment consulté des ouvrages traitant de psychiatrie ? » 

Hélène Theunissen: « Non, nous n’en avons pas eu besoin. Les symptômes sont très bien décrits dans le texte. Il s’agit aussi d’une fable. D’une fantaisie même si elle a sa part d’ombre.  Le délire et l’imaginaire sont absolument permis. Il n’est pas question ici de retranscrire une réalité médicale, mais plutôt de s’immerger dans cet univers psychiatrique comme on plonge dans un rêve. »

PLUSDEOFF.com : « Quels aspects du jeu des deux comédiens, Tania Garbarski et Charlie Dupont, leur avez-vous fait particulièrement travailler ? »

Hélène Theunissen: « Je suis partie d’eux, de ce qu’ils sont naturellement. Ce spectacle devait être une fête pour eux. Ils cherchaient le bonheur de jouer ensemble. J’ai puisé dans leur fantaisie, leur sensibilité, leur fragilité, leur étrangeté. Les personnages se sont révélés à eux en douceur, sans volontarisme aucun. J’ai travaillé de manière très artisanale, avec Jeanne Scahaise notre assistante précieuse, avec toujours de l’exigence et de la précision. Le seul travail consistait en la recherche de l’exactitude, de l’écoute et de l’étonnement. Cela implique évidemment une disponibilité complète. Même en représentations, il leur est permis de s’étonner encore. Le texte doit rester vivant et chacun, ouvert en permanence à l’autre. Mais le timing, la précision et le respect de l’autre doivent toujours être au rendez-vous. »

promenade_de_sante_avignon_off 2014
Charlie Dupont et Tania Garbarski dans PROMENADE DE SANTÉ – crédit photo: Marianne Grimont

PLUSDEOFF.com : « La pièce se déroule dans le jardin d’un hôpital psychiatrique. De quelle manière avez-vous matérialisé un lieu si spécial ? »

Hélène Theunissen: « Par l’imaginaire exclusivement. Je ne voulais pas d’un espace réaliste qui aurait été lourd et redondant. J’aime que le spectateur travaille quand il va au théâtre et je fais confiance à son imagination et à son intelligence. Nous avons conservé l’idée d’un arbre central qui a été réalisé par Lionel Jadot, artiste belge, dans une matière magnifique , très sensible à la lumière. L’espace est blanc, nu. Seuls deux bancs blancs sont plantés là comme des fantômes. Le son participe également beaucoup à l’ambiance. A Bruxelles, nous avions un groupe de jazz composé de quatre musiciens qui improvisaient en direct sur le plateau. Cette musique et ces quatre corps en mouvement contribuaient beaucoup à l’étrangeté des situations de ces deux personnages. C’était comme la boîte d’échos de leurs déchirements intérieurs. Ici, en Avignon, pour des raisons techniques, les musiciens ne seront pas présents sur le plateau, mais nous avons réinventé un nouvel univers sonore qui participera d’une manière tout aussi intense à l’ambiance du spectacle. Pour répondre plus directement à votre question, l’espace se veut plus poétique que réaliste et je pense que c’est en partie cela qui a charmé et étonné Nicolas Bedos lorsqu’il a vu le spectacle à Bruxelles. »

PLUSDEOFF.com : « Dernière question, quelle est la renommée du Festival OFF d’Avignon en Belgique, est-ce un Festival que metteurs en scène et comédiens belges aspirent à inscrire dans leur carrière ?  » 

Hélène Theunissen: « Le Festival d’Avignon a une renommée internationale et bien évidemment , nous sommes heureux d’y être accueillis. C’est l’endroit où le spectacle peut être vu par un grand nombre d’amoureux du théâtre. C’est aussi un endroit de rendez-vous pour les programmateurs. Le spectacle a été joué de nombreuses fois à Bruxelles avec succès mais nous souhaitons que sa vie se prolonge. Le présenter au Festival d’Avignon sera peut-être l’occasion pour lui d’être emmené dans d’autres vies ailleurs et pour longtemps encore… »

—Propos recueillis par Walter Géhin, PLUSDEOFF.com 

Advertisements

2 réflexions sur “Hélène Theunissen : « Tania Garbarski et Charlie Dupont cherchaient le bonheur de jouer ensemble. »

Votre avis

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s